Enseigner avec les cahiers programmables en ligne

Ces cahiers programmables, les Jupyter Notebooks, sont des documents interactifs permettant de combiner du code, des équations, des visualisations et du texte. Très flexibles, ils permettent aux enseignants de développer facilement des démonstrations virtuelles, des exercices interactifs ou encore des polycopiés multimédias. Depuis les cours polytechniques du propédeutique jusqu’aux cours de « Data Science » en master ou au niveau doctorat, les applications sont nombreuses. En Physique Générale, Cécile Hébert développe des notebooks permettant par exemple aux étudiants de visualiser dynamiquement des notions abstraites comme les différents vecteurs représentant les forces, les vitesses ou les accélérations. L’objectif est autant de faciliter la compréhension des concepts derrière les phénomènes physiques que de déconstruire les idées fausses qui freinent l’apprentissage des étudiants. Dans son cours de Traitement du Signal, Paolo Prandoni utilise des programmes Python pour illustrer l’effet de différents traitements sur des signaux audio, comme transformer en nombre le signal sonore émis lorsqu’on compose un numéro de téléphone. Les cahiers programmables permettent d’exécuter le code mais aussi de lire les fichiers audio et d’intégrer les éléments de théorie avec LaTeX. Le tout forme un polycopié interactif qui permet aux étudiants de voir concrètement comment les programmes fonctionnent. Pour tester, suivez ce lien qui vous demandera de vous authentifier et qui téléchargera les cahiers de Paolo Prandoni : http://go.epfl.ch/COM303-noto.

Accessibles en un clic pour développer la pensée computationnelle.
Avec le lancement de la plateforme en ligne NOTO, les étudiants peuvent désormais utiliser les cahiers programmables sans avoir à installer quoi que ce soit sur leur ordinateur : un simple navigateur web permet d’accéder, de modifier et d’exécuter les notebooks en ligne. Le Centre pour l’Éducation à l’Ère Digitale veut ainsi faciliter l’utilisation des notebooks dans l’enseignement et propose également un support technique et pédagogique aux enseignants qui souhaitent l’utiliser. Un des objectifs est notamment de soutenir l’introduction de la pensée computationnelle dans la formation des étudiants. En effet, initialement développé pour la recherche et la publication scientifique, Jupyter offre méthodes numériques et outils de la science des données dans plusieurs langages de programmation.

La plateforme NOTO est accessible à tous les membres de la communauté EPFL sur simple authentification avec login Gaspar : http://noto.epfl.ch.

Plus d’information :
NOTO est un projet de la Vice-Présidence pour l’Éducation, réalisé par les centres LEARN, CAPE et CEDE avec une participation financière de SwissUniversities.
La Vice-Présidence pour l’Éducation soutient en outre la création de notebooks pour l’enseignement à travers le fonds DRIL (Digital Resources for Instruction and Learning, https://moocs.epfl.ch/dril-fund-digital-resources-for-instruction-and-learning/). Le prochain appel à projet est prévu pour le 4 novembre 2019 et sera suivi par deux appels par année.

Vous aimeriez développer des notebooks pour vos cours ou pour vos MOOCs ?
Vous avez des questions sur NOTO ?

N’hésitez pas à nous contacter : noto-support@groupes.epfl.ch

Patrick Jermann (Fonds DRIL)
Cécile Hardebolle (Support Pédagogique)
Pierre-Olivier Vallès (Support Technique)

noto

Importé depuis EPFL Actu